Le nombre de création d’entreprise est au plus haut depuis plus de 7 ans

La hausse de création d’entreprise chez les micro entrepreneurs

Depuis bientôt sept ans, le nombre d’entreprise ne cesse d’augmenter en France. Il est vrai que de plus en plus de personnes se mettent à leurs comptes, ce qui explique que la hausse de création d’entreprise. L’année 2017 a vu la créationde plus de cinq cents mille entreprises.Ce chiffre est due à la hausse significative de création de micro-entreprises. Cef chiffre représente une augmentation d’à peu près sept pourcent par rapport à l’année 2016. On peut expliquer cette hausse de créationde micro-entreprise par l’effet Macron. Il est vrai que l’actuel président de la république française à beaucoup simplifier les mdalité de créationdes micro entreprises et des sociétés comme Isoltoit ou d’autres structures. De plus, le plafond du chiffre d’affaire de ces entreprises à été multiplier par deux. Ces deux facteurs expliquent que de plus en plus de professionnels optent pour créer leurs entreprises sous ce statut. Alors que sous le mandat du président François Hollande le nombre de créationde micro entreprises n’avait pas augmenté.

Un record de création d’entreprise grace au SAS

Une autre raison qui explique, que le nombre de création d’entreprise soit au plus haut, provient de la hausse de la création d’entreprise sous le statut de S.A.S. Le statut de S.A.S. signifie Société à Actions Simplifiées. En effet, ce statut est de plus en plus préféré par les entreprises de taille moyenne, voir également par les grandes entreprises. La création d’entreprise sous ce statut représente près des deux tiers des créations de société rien que cette année. Le choix des entreprises pour ce statut peut s’expliquer. En effet, il présente l’avantage suivant, le chef d’entreprise de ce type de société est considéré comme un salarié du point de vue de la sécurité sociale et de la retraite. Aussi, par rapport au statut de S.A.R.L. il est davantage protégé. Par contre, l’inconvénient est que ce dernier doit egalement plus cotiser.